Nouvelle édition : Maxime Laope un chanteur populaire

I fé zis 15 zan li la parti…

Maxime nous a quittés le 15 juillet 2005. Mais ses chansons résonnent encore.

Maxime Laope un chanteur populaire

Voici la meilleure façon de célébrer son œuvre : dès ce 15 juillet 2020, on trouvera dans les rayons une nouvelle édition du livre  » Maxime Laope un chanteur populaire – Souvenir, textes et chansons « , d’Expédite Laope-Cerneaux et Bernadette Guillot, aux éditions Orphie.

Chanteur, conteur, comédien, Maxime Laope a commencé en 1947 son parcours artistique qui s’est achevé à sa disparition en 2005.

Derrière celui qui est resté dans la mémoire des Réunionnais le symbole du séga, il y a aussi un « patriarche », un témoin de son temps, avec des souvenirs plein la tête.

Il a été le seul chanteur réunionnais dont la carrière s’est étendue du 78 tours au CD. Ce livre, dont la première édition date de 1999, nous fait partager une partie de ses souvenirs. Au travers de ses chansons, on peut voir les images d’une Réunion vivante et changeante qui mérite bien d’être « mise en livre ».